Archives

rechercher

Recherche
 

BIENVENUE À

KARATÉ QUÉBEC !

LE KARATÉ À SON PLUS HAUT NIVEAU !

 
 
 
 
 La seule fédération sportive en karaté au Québec reconnue par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES).

OPEN INTERNATIONAL DE MONTRÉAL 2019

 


 


 

 

 

 

 


 
Les équipes canadiennes s’inclinent rapidement

Sportcom
L'agence de communication du sport amateur québécois


Karaté – Championnats du monde

 

Les équipes canadiennes s’inclinent rapidement

Montréal, 13 novembre 2008 (Sportcom) – Les karatékas canadiens avaient les compétitions par équipe comme mise en bouche, jeudi, aux Championnats du monde de Tokyo, au Japon.

Jennifer Guillette, Véronique Leblanc, Maude L'Écuyer-Lafleur et Nassim Varasteh ont remporté leur premier match mais perdu leur second, tandis que Xavier Fournier, Louis-Philippe L'Écuyer-Lafleur, Philippe Poirier, Saeed Baghbani, Chris DeSousa Costa et Shaun Dhillon se sont inclinés dès le départ.

« Contre les Australiennes, Nassim a gagné le premier combat. J’ai ensuite moi aussi gagné mon duel. Jennifer n’a donc pas eu besoin de se battre », a indiqué Maude L'Écuyer-Lafleur, satisfaite de sa victoire. « Il y a eu un moment où j’ai connu des difficultés, mais je me suis ressaisie et j’ai gagné 3-2. »

Le même ordre de passage a prévalu du côté des Canadiennes au deuxième tour, face aux Brésiliennes. « Nassim a d’abord obtenu un verdict nul de 0-0, j’ai été défaite 1-0 et Jennifer a aussi fait match nul 1-1. Nous avons donc perdu par un point », a mentionné la karatéka d’Ange-Gardien.

L'Écuyer-Lafleur a avoué avoir été surprise par son adversaire. « C’est une fille qui bouge différemment que ce à quoi je suis habituée. Ça m’a un peu déstabilisée. J’aurais dû davantage me concentrer sur le travail que j’avais à faire. Mais j’ai finalement commis une seule erreur. »

Du côté des hommes, il faut souligner que leurs adversaires, les Bosniaques, représentaient tout un défi. Ces derniers étaient en effet vice-champions du monde en titre. 

« Ça n’a pas bien été en fait. Philippe était le premier à combattre et il a perdu par un point. Par la suite, Chris a également perdu son combat, par trois points. Finalement, Saeed a perdu le sien par un point à la dernière seconde », a précisé Louis-Philippe L'Écuyer-Lafleur.

« (La Bosnie) est une bonne équipe, mais nous aurions dû être un peu plus compétitif que ça, je pense. Ça n’a pas tourné en notre faveur pour différentes raisons. Ça aurait été le fun que nous leur chauffions les fesses un peu plus », a imagé l’athlète d’Ange-Gardien.

« Demain (vendredi), s’ils accèdent à la finale, nous allons nous retrouver au repêchage. Ça serait bien parce que nous formons une bonne équipe. Nous sommes relativement jeunes, mais nous avons beaucoup d’expérience », a affirmé le karatéka de 25 ans.

Katarina Vadovicova, en kata, sera aussi en compétition vendredi.

-30-


Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur
Information : (514) 990-0966 ou 1-866-990-0966
Des extraits sonores sont disponibles au :
www.sportcom.ca/audio.html.

Retour

  



Partenaires



 


 

Karaté Québec
4545, Pierre de Coubertin, C.P. 1000 Succ. M, Montréal (Québec), H1V 3R2
© 2009 www.karatequebec.com