Archives

rechercher

Recherche
 

BIENVENUE À

KARATÉ QUÉBEC !

LE KARATÉ À SON PLUS HAUT NIVEAU !

 
 
 
 
 La seule fédération sportive en karaté au Québec reconnue par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES).

OPEN INTERNATIONAL DE MONTRÉAL 2019

 


 


 

 

 

 

 


 
L’Écuyer-Lafleur 7e et Larose 9e à Tokyo

Sportcom
L'agence de communication du sport amateur québécois


Karaté – Championnats du monde

L’Écuyer-Lafleur 7e et Larose 9e à Tokyo

 

Montréal, 15 novembre 2008 (Sportcom) – Louis-Philippe L'Écuyer-Lafleur a terminé au septième rang et Sébastien Larose s’est classé neuvième, samedi, aux Championnats du monde de karaté de Tokyo, au Japon.

Chez les 65 kg, L'Écuyer-Lafleur a d’abord battu le Malaisien Yoke Wai Lim 4-3 en temps supplémentaire. Il s’est par la suite incliné face au Hongrois Adam Kovacs, l’éventuel médaillé d’argent, qui a triomphé 2-1.

Comme Kovacs a atteint la finale, le Québécois a accédé au repêchage, où il a éliminé le Néo-Zélandais Leonard Kong 5-3 et le Koweïtien Abdullah Al Otaibi 3-1, avant d’être défait 9-1 par l’Italien Ciro Massa.

« Une bonne journée dans l’ensemble », a souligné l’athlète d’Ange-Gardien, qui semblait plutôt satisfait.

« (Contre Kovacs), ç’a été un combat assez serré et très stratégique. Il faisait beaucoup de projections et il gérait bien la distance entre lui et moi. J’ai été surpris par deux techniques bien faites, mais j’ai réussi à marquer un point vers la fin. Dans les dernières 15 secondes, j’ai essayé de marquer un deuxième point, mais il a réussi à neutraliser ce que je faisais », a analysé le karatéka de 25 ans.

La très longue journée de travail de L'Écuyer-Lafleur a finalement pesé dans la balance contre Massa. « Je commençais à être fatigué, c’était mon troisième combat en très peu de temps. Massa en a profité et j’ai fait des erreurs. J’ai vite marqué un point, mais je suis ensuite sorti à l’extérieur et j’ai été pénalisé pour l’avoir agrippé. Il a pris les devants 3-1 après environ une minute. »

« Je suis très satisfait. Mon objectif était de finir parmi les huit premiers », a indiqué celui qui avait atteint la deuxième ronde à ses premiers mondiaux, en 2006, en Finlande. « C’est une très belle progression. »

Comme son compatriote, Larose a aussi perdu face à l’éventuel vice-champion de sa catégorie, les 60 kg.

Le Gatinois a dans l’ordre blanchi le Belge Jonathan Thaels 1-0 et l’Australien Tsuneari Yahiro 5-0 avant de s’incliner face au Kazakh Darkhan Assadilov, qui l’a vaincu 5-1 en route vers la médaille d’argent.

« Selon moi, c’était le meilleur de la catégorie. Il était le gars à battre », a-t-il avancé à propos d’Assadilov, qui a remporté plusieurs compétitions en Europe récemment.

Au repêchage, l’athlète de 20 ans a été écarté du tournoi par le Serbe Igor Krstin, qui l’a éliminé 4-0.

« Ç’a été une super belle journée, a avoué celui qui en était à ses premiers mondiaux. J’étais ici surtout pour prendre de l’expérience et voir où je me situais. Je suis très, très content, surtout que plusieurs des meilleurs étaient de mon côté du tableau. Ceux que j’ai réussi à battre étaient de bons adversaires. »

Samedi toujours, la Sherbrookoise Jennifer Guillette et la Montréalaise Véronique Leblanc ont perdu leur seul combat, la première chez les 53 kg et la seconde dans la catégorie ouverte.

Maude L'Écuyer-Lafleur (+60 kg), Xavier Fournier (75 kg) et Philippe Poirier (80 kg) seront en action dimanche, dernière journée des Championnats du monde de Tokyo.

-30-

Rédaction : Éric Gaudette-Brodeur
Information : (514) 990-0966 ou 1-866-990-0966
Des extraits sonores sont disponibles au :
www.sportcom.ca/audio.html.

Retour

  



Partenaires



 


 

Karaté Québec
4545, Pierre de Coubertin, C.P. 1000 Succ. M, Montréal (Québec), H1V 3R2
© 2009 www.karatequebec.com