Archives

rechercher

Recherche
 

BIENVENUE À

KARATÉ QUÉBEC !

LE KARATÉ À SON PLUS HAUT NIVEAU !

 
 
 
 
 La seule fédération sportive en karaté au Québec reconnue par le Ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur (MEES).

OPEN INTERNATIONAL DE MONTRÉAL 2019

 


 


 

 

 

 

 


 
Première Québécoise à la présidence!

Première Québécoise à la présidence de l’Association canadienne de karaté

 

Coup double pour Rébecca Khoury

 

Montréal, 10 décembre 2008 – La Montréalaise Rébecca Khoury est la nouvelle présidente de l’Association canadienne de karaté. Lundi, elle est devenue la première femme à être élue à ce poste. De plus, aucun Québécois n’avait encore occupé ce rôle et, qui plus est, l’ancienne athlète de haut niveau est la plus jeune présidente de l’histoire de l’association canadienne.

 

Rébecca Khoury continuera d’occuper sa fonction de présidente de Karaté Québec pendant son mandat de deux ans à la barre de l’organisme national.

 

« J’ai senti un vent de changement. Je peux compter sur de nombreux appuis. Je suis fière que les quatre membres de mon équipe aient tous été élus au conseil d’administration », a déclaré l’ex-athlète de haut niveau, qui dirige Karaté Québec depuis 2005.

 

« Tout doit être refait. C’est un travail administratif de longue haleine. Il faut également soigner notre image à l’échelle internationale », a soutenu la nouvelle présidente d’une association qui compte 14 000 membres au Canada. Près de la moitié d’entre eux proviennent du Québec. «La priorité de notre mandat sera de prendre le pouls de l’ensemble de nos membres, afin que nous puissions aller dans la même direction.»

 

En 2003, Rébecca Khoury a été la présidente du comité organisateur des championnats canadiens de karaté qui ont eu lieu à Laval. La réussite de l’événement a été un tremplin pour l’Association canadienne de karaté qui, ensuite, a pu bénéficier de la reconnaissance de Sports Canada et par conséquent, d’un financement annuel de la part du fédéral.

 

Les efforts de lobbying de Rébecca Khoury auprès du gouvernement du Québec ont aussi été à l’origine de la conclusion d’une entente similaire entre les autorités provinciales et Karaté Québec en 2001.

 

Rébecca Khoury, qui détient une maîtrise en administration des affaires de l’école John-Molson de l’Université Concordia à Montréal, a mis fin à sa carrière de compétitrice en 2002.

 

« Mon plus beau souvenir est ma participation aux championnats du monde avec l’équipe féminine canadienne en 2000, se rappelle la quintuple championne canadienne. Nous avions perdu le match pour la médaille de bronze contre la Turquie. C’est la meilleure performance canadienne par équipe de l’histoire. »

 

Rébecca Khoury trouve d’ailleurs sa plus grande satisfaction dans le travail en équipe. Elle trace d’ailleurs un parallèle entre son nouveau défi et sa vie d’athlète.

 

« Ça résume bien ma vie. Lors d’un tournoi en équipe, le focus n’est pas sur toi, c’est toi pour les autres. C’est ce que je veux accomplir. Je pense que je suis à ma place », a conclu la nouvelle présidente qui espère que le karaté deviendra un sport olympique à compter des Jeux de 2016.

Rédigé par Sportcom pour Karaté Québec.
Information : Mohamed Jelassi (514) 252-3161 ou (514) 252-3000 poste 3463.
---


The National Karate Association elects its new President

Rébecca Khoury first woman to hold the position

Montreal, December 10, 2008 - Montréal's Rébecca Khoury is the new President of the National Karate Association (NKA). She is the first woman and first Quebec resident to hold the position as well as the youngest President in the association's history.

Khoury will combine duties as President of Karate Québec and the national association

''I felt there was a wind of change,'' said the former high performance athlete, at the helm of Karate Quebec since 2005. ''I have a lot of support. I'm proud that all four members of my team, from four different provinces, were also elected to the board of directors.''

''Everything must be redone,'' she continued. ''There's a heavy internal workload. We also have to polish our international image.'' The NKA has 14,000 members across the country, almost half from Quebec. ''A priority of our mandate will be to connect directly with our membership to get their feedback, in order for us to move in a unified direction.''

In 2003, Khoury was the President of the organizing committee for the national championships in Laval. The event was a success and was a turning point for the NKA which was then recognized by Sport Canada and started then to receives federal funding.

Khoury's lobbying efforts towards the Quebec government also triggered a similar agreement between Karate Québec and the province in 2001.

Khoury holds a Masters in Business Administration from the John Molson School of Business of Concordia University. She retired from the sport as a competitor in 2002.

''My career highlight was competing at the World Championships in 2000 with the national women's team,'' said the five-time national champion. ''We lost the match for the bronze against Turkey. It is Canada's best-ever team performance.''

Khoury says she enjoys teamwork, noticing there is a common trait between her new challenge and her career as an athlete.

''That's the story of my life'' she said. ''In a team event, the focus is never on yourself, it's you for the group. That's what I want to accomplish here. I think I'm at the right place.'' Khoury also hopes karate will be on the Olympic program by 2016.


Rédigé par Sportcom pour Karaté Québec.
Information : Mohamed Jelassi (514) 252-3161 ou (514) 252-3000 poste 3463.

Retour

  



Partenaires



 


 

Karaté Québec
4545, Pierre de Coubertin, C.P. 1000 Succ. M, Montréal (Québec), H1V 3R2
© 2009 www.karatequebec.com